-

Record de trafic au TMM

jeudi 10 janvier 2019 par LANGRY

Mer et Marine 8 janvier 2019

Grâce à une conjoncture favorable et au nouveau trafic offert par le gaz sibérien, le terminal Elengy de Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire, a connu en 2018 un record de trafic. Pas moins de 7.3 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié y ont été traitées l’an dernier, soit une hausse de 118% par rapport à 2017 (3.3 millions de tonnes). Le site retrouve ainsi, et même dépasse, ses plus hauts niveaux des années 2000, après être tombé à seulement 1.26 million de tonnes en 2014.

Mis en service en 1980, le terminal a d’abord été construit pour le déchargement de navires méthaniers et l’alimentation du réseau de gazoducs auquel il est relié. Une activité qui avait fortement baissé depuis une décennie et imposé une diversification du site, même si celui reste très dépendant des variations du marché très fluctuant du GNL.

En 2018, celui-ci a été porteur pour Montoir, ce qui explique la remontée spectaculaire du trafic. Il s’est caractérisé par un rythme élevé des importations en provenance du Nigeria et par le développement des exportations vers l’Asie. Mais le terminal ligérien d’Elengy a aussi bénéficié de son positionnement comme grand hub européen de transbordement du GNL produit par le nouveau terminal russe Yamal LNG. Montoir, grâce à ces deux postes à quai et la mise en service d’une connexion dédiée, transborde directement le GNL acheminé par les méthaniers brise-glaces provenant de Sibérie sur des navires conventionnel qui transportent ensuite les cargaisons jusqu’aux clients finaux.

En tout, une centaine de méthaniers ont, ainsi, été accueillis en 2018 dans l’estuaire de la Loire, avec des pics d’activité juste après l’ouverture des deux premiers trains de liquéfaction de Yamal LNG, le premier en décembre 2017 et le second au cours de l’été dernier.

Elengy continue par ailleurs sa politique de diversification via la montée en puissance d’un pôle d’avitaillement comprenant une station de chargement de camions citernes. En plus des approvisionnements pour des utilisations terrestres, le terminal débutera cette année une nouvelle activité au profit de navires propulsés au GNL. La drague Samuel de Champlain, de cours de conversion pour pouvoir employer ce carburant, sera le premier client maritime de Montoir.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 33 / 134343

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Annonces   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License